148.5 x 210 mm - Recto brillant

Bouffant blanc 80 gr

Format : Petit format
Couverture : 4 couleurs recto seul
Papier de couvertures : Carte couchée satinée 255 gr
Pelliculage : Recto brillant
Feuillet : Noir et blanc recto verso
Papier : Bouffant blanc 80 gr
Nombre de pages : 220

LA CHARPENTERIE ASSASSINEE

NICODEME Alain - 2018-10-26

François Desmoulins a crée son entreprise de fabrique de carènes et de pièces de bateaux en bois dès la fin de la guerre, qu’il a baptisé « la Charpenterie ». Il a deux filles. L’aînée, Angèle 30 ans, est directrice commerciale dans l’entreprise, et Élise 20 ans, termine ses études au lycée Jehan Ango à Janval. L’entreprise marche bien jusqu’au jour ou un incendie ravage celle-ci. On apprend que la Charpenterie est au bord de la faillite et on retrouve un cadavre avec une balle dans la tête, en partie calciné dans les décombres, et qui se trouve être le frère du patron, disparu de la région quinze années plus tôt. Puis quelques jours plus tard, on retrouve en forêt d’Arques-la-Bataille près de Dieppe le cadavre du maire de Dieppe, Pierre Maret, tué lui aussi d’une balle dans la tête. L’affaire se complique quand on découvre que les deux balles proviennent du révolver de François Desmoulins. De vieux évènements datant de la dernière guerre vont alors remonter à la surface.

Témoignage de l'auteur

Je viens de recevoir mon troisième ouvrage. Tout comme les deux premiers, je n’ai absolument rien à redire. Je suis pleinement satisfait du travail effectué, de votre réactivité, de votre professionnalisme ainsi que de votre amabilité. Vous savez vous mettre à notre portée pour nous conseiller, nous qui sommes des débutants en la matière. Je compte écrire de nouveaux ouvrages et je ne manquerai pas de revenir vers vous. Je conseille à tout mon entourage de vous rejoindre. Un grand merci encore pour votre gentillesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *