Témoignage de Viviane « We Love New York »

POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER?

Je m’appelle Viviane, je suis née dans la ville de Tours. Bientôt âgée de 35 ans ! Je vis depuis quelques mois en Guadeloupe après avoir résidé une quinzaine d’années en région parisienne. Je reste malgré tout très attachée à Paris où je retourne assez régulièrement. Je suis la fondatrice du site/blog We Love New York (créé en mars 2009) mais aussi We Love Guadeloupe (créé en octobre 2019).
We Love New York est destiné à partager mes bons plans, mes anecdotes et mes coups de coeur dans cette ville qui ne dort jamais. C’est aussi un bon moyen de permettre à mes lecteurs passionnés de New York de se connecter davantage à Big Apple, notamment avec la newsletter complète, des événements ponctuels organisés et depuis quelques semaines l’espace membre privé.
Aimant voyager avant tout, j’ai également une rubrique « Autres destinations » où je parle de mes escapades un peu partout dans le monde (Australie, Japon, Islande, Philippines ….) mais aussi dans notre beau pays la France.
Quant à We Love Guadeloupe, petite soeur de We Love New York, le site a été lancé pour partager un petit bout de ma nouvelle vie sur cette île dont je suis originaire. Je suis ravie de contribuer ainsi à la promotion de ses trésors cachés, de ses talents locaux, car la Guadeloupe a beaucoup d’autres atouts au-delà de ses plages paradisiaques.

POUVEZ-VOUS NOUS PRESENTER VOTRE PROJET ?

Comme vous l’avez sûrement compris, je suis très passionnée par New York. Je suis donc toujours à l’affût de ce qu’il se passe dans la ville, curieuse de faire de nouvelles découvertes à vivre et à partager avec ma communauté. J’ai donc toujours quelque chose à dire sur le blog et mes réseaux sociaux. Je désirais un format me permettant de regrouper le meilleur de mes coups de coeur à New York dans un esprit plus synthétique, par thématique, etc … afin que mes lecteurs puissent avoir l’essentiel sous le nez lors d’un voyage à New York ou bien qu’ils puissent tout simplement s’évader depuis leur canapé avec toutes les adresses, les anecdotes sur la ville qui me font vibrer.
Un livre répondait parfaitement à ce besoin. J’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure de l’auto-édition sans aucune expérience. Cela n’a pas été simple au début mais j’ai beaucoup appris sur tous les plans pour permettre la sortie de mon livre Take me to New York : la rédaction, la conception, la promotion, etc .. c’est beaucoup de travail, de stress mais au final que du plaisir.
Aujourd’hui mon livre de New York “Take me to New York” a été acheté par des centaines de personnes dans le monde (Canada, Etats-Unis, Belgique, France, Suisse, La Réunion, Singapour…). C’est vraiment un beau rêve qui se concrétise.

QUEL EST VOTRE RESSENTI SUR VOTRE EXPERIENCE CHEZ COPY-MEDIA ?

Un excellent ressenti. Pour la première édition de mon guide de New York , j’ai collaboré avec une imprimerie mais je n’étais pas vraiment satisfaite du résultat final. Il y avait également un manque de réactivité.
Le choix de l’imprimerie est l’un des points les plus importants pour ce type de projet.
J’ai donc décidé de trouver une nouvelle imprimerie solide pour la deuxième vague d’impression de la seconde édition et pour les prochaines à venir.
Le premier contact avec COPY MEDIA s’est vraiment bien passé, ce qui m’a donné envie de m’ouvrir davantage sur mon projet avec mon interlocutrice Pauline, très à l’écoute. Beaucoup d’empathie, de réactivité pour me permettre de réaliser les impressions dans les meilleurs délais avec un résultat optimal.
Aujourd’hui, je suis très contente et j’espère continuer longtemps cette collaboration.

AVEZ-VOUS D’AUTRES PROJETS À VENIR ?

Oui toujours ahah. Ce sont des projets toujours liés aux voyages et plus particulièrement à New York pour me diversifier surtout dans ce contexte particulier avec le COVID-19. Pour ne parler que des projets liés à l’édition, je souhaite traduire mon livre Take me to New York en anglais pour atteindre
un public anglophone. J’aimerais également étendre la distribution de Take me to New York dans des lieux bien précis pour créer l’exclusivité.
Il y a également une version digitale (format PDF interactif, ePUB) que je souhaite proposer sur diverses plateformes en ligne.
Enfin, je souhaite aussi opérer un book tour pour Take me to New York quand la situation sanitaire sera meilleure pour aller à la rencontre de mes lecteurs dans le monde entier.
Je ne m’ennuie jamais et c’est cela que j’aime avec We Love New York.

AVIS DE L’EXPERTE PAULINE

Pour le projet « Take me to New-York », j’ai d’abord pris en compte les préférences de Madame Pajamandy.

J’ai rapidement compris qu’elle avait connu une mauvaise expérience avec son ancien imprimeur et avec le chef d’atelier, nous avons pu identifier le problème.

Les priorités étaient donc : un encollage conforme aux normes que l’imprimerie impose et un emballage à l’unité.

Le soucis principal : la colle. Je savais que nous n’aurions aucun problème car le papier serait imprimé et collé dans le bon sens de fibre, ce que nous faisons toujours et qui explique le problème de décollement des pages de l’ancien tirage.

Nous avons donc conservé une colle standard car le livre ne nécessitait pas une colle en polyuréthane (colle PUR).

 

Nous avons donc pu imprimer un livre au format A5 pour garder l’esprit carnet de voyage. Une couverture sur un papier couché satiné 300gr avec un pelliculage mat et pour l’intérieur un papier couché satiné 115gr pour conserver une bonne colorimétrie et une qualité photo.

Chaque livre a été emballé individuellement dans un film plastique afin de les protéger.

Le rendu final : un petit carnet de 238 pages ni trop souple, ni trop rigide, pour une utilisation pratique lors du séjour à New York.

J’ai beaucoup aimé travailler sur ce projet car Madame Pajamandy m’a permis de la mettre en confiance et donc de me laisser imaginer son projet au mieux. C’est tout à fait le style de livre que je pourrais acheter pour me rendre en voyage, j’ai donc pris le projet vraiment très à cœur et j’ai adoré faire partie de cette aventure.