Interview : CHRISTOPHE RESPONSABLE PRODUCTION

CHRISTOPHE RACONTE-NOUS TON PARCOURS AU SEIN DE COPY-MEDIA.

Présent depuis 1996 chez Copy-Média. Je suis arrivé peu de temps après la création de l’entreprise.
J’ai vu la société passer du simple libre-service copies à l’unité de production de Canéjan que nous connaissons actuellement.
Venu à la base pour faire de la frappe de texte pour les mémoires d’étudiants en Médecine et Pharmacie à la fin de mon service militaire (oui à l’époque il existait encore), pour me faire un peu d’argent.
Pierre et Elodie , ayant besoin d’une personne pour les aider au libre-service copies, m’ont proposé un poste.
Je suis donc l’évolution de la société depuis 24 ans. Pierre a su prendre la bonne orientation, dans l’impression de livres il y a plus de 20 ans maintenant.
J’ai pu suivre l’évolution de l’impression numérique, passant de 10 pages quadri et 90 pages N&B analogiques, à 150 pages quadri et 320 pages N&B en numérique.

EN TANT QUE RESPONSABLE PRODUCTION QUEL EST TON ROLE ?

Mon rôle en tant que responsable de la production est d’organiser la chaîne de fabrication en fonction des délais et des attentes des clients (qualité et rapidité).
De remédier à tous les problèmes techniques éventuels sur les machines, en relation permanente avec l’ensemble des services techniques de nos machines. De former et de conseiller les nouveaux arrivants dans la société.
J’assure aussi la gestion des stocks en papiers et consommables nécessaires à la production.
Je suis en relation avec le service commercial pour la faisabilité et les demandes de certains clients, en fonction des contraintes techniques de nos machines d’impression et de finition (pliage, encollage, vernis 3D, piqûre, pelliculage).

QU’EST-CE QUI T’A DONNE ENVIE DE FAIRE CE METIER ?

Rien ne me préposait à faire ce métier. Titulaire d’un DEST en biotechnologie et transformation Agroalimentaire, je me suis retrouvé dans la reprographie au départ par hasard,
comme je l’explique dans mon parcours au sein de Copy-Média.

La diversité des travaux et de nos clients, fait que tous les jours nous voyons des livres, des flyers, des cartes de visite, des plaquettes de sociétés différentes.

A bien y réfléchir, il n’y a pas beaucoup de différence entre une chaîne de fabrication en Agroalimentaire et une production en imprimerie numérique. Le respect de la marche en avant des produits, le respect des normes de sécurité et d’hygiène.

Dans les deux cas, nous stockons des matières premières, nous les transformons, nous les emballons et nous les expédions vers des clients.

UN CONSEIL POUR LES FUTURS MEMBRES DE TON EQUIPE ?

Mon seul conseil  pour les futurs membres de l’équipe: de la ponctualité, de l’assiduité et de la volonté au travail, cela finit toujours par payer chez Copy-Média.

UNE ANECDOTE A PARTAGER AVEC NOUS ?

Peut-être deux.
Surnommé Grincheux au sein de l’entreprise, je pense avoir fait en sorte, à chaque fois que les commerciaux ont demandé des délais pour leurs clients, de les avoir tenus.
Avoir la fierté, quand je me promène en famille dans les magasins et que je reconnais une couverture d’un des livres que nous avons imprimés, de dire : « regarde ce livre c’est papa qui l’a imprimé! ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.