Expérience Client LIVRE PHOTO

1 – Ancienne juriste, je me suis prise de passion pour la photo. J’apprécie en particulier le côté insolite de notre environnement quotidien. Je réalisais, auparavant, des livres-photos de nos vacances en famille. Mais, un jour, j’ai eu  l’idée de creuser un peu et de l’associer à l’Histoire. J’ai également eu envie de faire appel à un illustrateur pour donner vie aux images. Mon sujet : une ville, quel que soit sa taille. J’ai ainsi déjà réalisé plusieurs livres. Nantes, Lyon, Brouage, Fouras, Rochefort, Bourges et le Château d’Oléron…

2 – J’ai eu, ensuite, envie de partager ce travail. Mais comment faire ? Les livres réalisés par internet, sur un site de photos, bien que très réussis, me revenaient très cher et il n’était pas question d’en faire en nombre de cette façon.

3 – J’ai recherché, dans un premier temps, un éditeur. Cela m’a d’abord semblé irréalisable et touffu, mais curieusement, j’ai eu une proposition dans les 48 h par un éditeur local. Le sujet l’ intéressait. C’est ce que l’on appelle de la chance ! Il nous a été généreusement octroyé 8 %. Soit, pas grand chose (4% du prix du livre chacun)… puisque nous étions deux, l’illustrateur et moi-même. Mais, bon, rien à débourser et voir le livre en librairie, c’est gratifiant.

4 – Pour un second ouvrage, pas d’éditeur. Après avoir fait plusieurs devis auprès d’imprimeurs français (je voulais du travail fait en France), j’ai retenu celui de Copy-Media, près de Bordeaux. Pas d’éditeur, pas de livre. A moins de le faire par ses propres moyens. Il faut une certaine somme pour faire face aux frais d’impressions. Il faut également savoir que les distributeurs prennent 30 % du prix du livre. Il ne reste pas grand chose, mais c’est toujours plus qu’avec un éditeur. Les livres tout en couleurs sont chers, mais un ouvrage en noir et blanc est plus facile à réaliser.

5 – J’ai d’emblée eu tous les conseils nécessaires de la part de l’imprimeur Copy-Media. Différents devis, en fonction du nombre de tirages, et des renseignements techniques (marges, couleurs, …) de la part de leur équipe de graphistes, toujours très sympa. Ils sont restés patients quand j’avais des hésitations et multipliais les devis ! Une fois la maquette bouclée, les techniciens vérifient encore le tirage, malgré l’envoie du « bon à tirer ». C’est comme ça qu’ils ont pu déceler à temps une grossière erreur sur la maquette, que je n’avais pas vue. Une inversion de page et une erreur de pagination à suivre. Il y avait également une couleur qui ne ressortait pas correctement. Ils m’en ont avertie à temps et renvoyé un bon à tirer. Toutes les entreprises ne s’investissent sûrement pas autant dans la qualité du travail et je les en remercie.

6 – Mon dernier livre, sur le Château d’Oléron, est ainsi sorti des cartons tout beau, tout en couleurs. J’en suis fière et remercie l’équipe de Copy-Media. Une belle réalisation commune.

7 – Pourquoi ne pas continuer avec Royan ou Mornac ? L’un des plus beau village de France…

emgeecreation@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *