Zoom sur…les éditions du Style aux Plumes

10494753_703541566378006_262578118458482728_n 10806205_792150930850402_7796446080058860360_n    « Le Style aux Plumes », c’est d’abord une idée : celle de devenir Écrivain public dans la campagne du Périgord. Une idée qui a germé dans mon cerveau d’ancien journaliste, et alors que j’étais fonctionnaire pour les services sociaux du département de la Dordogne. C’était en 2011, et cette idée me permettait à la fois de reprendre cette passion de l’écriture, mais au bénéfice des autres, d’allier donc l’utile à l’agréable !
Une fois passé le concours du CNED, en 2012-2013, « Le Style aux Plumes » a donc vu le jour dans le Nord Dordogne, à Négrondes, en septembre 2013. Mis en disponibilité professionnelle, je me suis alors attelé à la tâche des écrits : CV, lettres de motivations, courriers administratifs divers, réécritures de textes variés devinrent à partir de ce moment-là mon quotidien, et mon plaisir. Je rédigeais ou reprenais avec beaucoup de bonheur les manuscrits des autres, j’écoutais, j’échangeais, je partageais. Je le fais toujours aujourd’hui, avec le même plaisir et les mêmes impératifs. La notion d’empathie et de bienveillance est, en effet, je le crois, inhérente à ce métier.

Et, c’est pour faire suite à la demande d’un client dont je rédigeais la biographie, et qui, assez âgé, mais souhaitant en faire un livre, aurait aimé n’avoir qu’un seul interlocuteur pour tout mener de front, que m’est venue l’idée de la création d’une maison d’édition qui serait liée au Style aux Plumes, et à mon activité d’écrivain public. « Les éditions du Style aux Plumes » virent ainsi le jour en novembre 2014. La seule condition sine qua non pour éditer un livre étant d’y effectuer un travail d’écrivain public préalable. Il fallut une année pour les faire connaître, et les premiers projets arrivèrent dans le deuxième semestre 2015, premier semestre 2016.

Récompenser « celui qui a rédigé le texte »

En tant qu’éditeur, techniquement et pratiquement, je ne possède pas de fond de caisse. Je ne peux donc proposer mes services que comme éditeur à compte d’auteur. Je demande ainsi la moitié des frais d’impression, de manière supplétive à ceux ci, en frais d’édition. L’engagement est double pour ce qui me concerne : En amont, de retravailler le texte, de suggérer une police, de le chapitrer, d’en faire la mise en page, la mise en forme, la couverture, tout en respectant la charte graphique des Éditions ; mais également d’être en lien avec l’imprimerie, en l’occurrence COPY-MEDIA, de proposer et d’expliquer les devis, le prix au livre, et d’établir avec l’écrivain le futur prix de vente du bouquin selon son contenu.
En aval, je me charge de toute la diffusion en librairies, des signatures de l’auteur, de la présence de lui ou de moi lors de salons, des relations avec la presse (ce qui par mon ancien métier m’est facilité !) pour des articles éventuels.
Ensuite, à partir du moment où je reçois le livre, qu’il est vérifié et envoyé à l’auteur, je ne lui demande plus rien. Ainsi, tout le produit des ventes lui revient en vente directe, où une fois défalqué le pourcentage des libraires (autour de 30 %) qui assurent éventuellement le dépôt-vente de l’ouvrage. C’est pour moi aussi une manière de récompenser « celui qui a rédigé le texte ». Derrière ce travail un peu « à l’ancienne », pour « Les Éditions du Style aux Plumes », se cache en fait réellement une notion de service et de sérieux très importante, correspondant à une vision humaniste et de proximité qui fait partie de la philosophie de mes éditions.
Après des lectures et des relectures, le premier livre vit enfin le jour en novembre dernier. Il s’agissait de « La Petite Campagne », une production rédigée par Jean-Louis Fromentière, un artiste peintre bien connu du Périgord, qui à ses moments perdus se mue en trufficulteur-chasseur. Tiré à 300 exemplaires, son opuscule raconte de nombreuses petites histoires locales, de chasses, de pêches, de truffes, de cèpes, vécues pour la plupart par l’auteur. Une photographie truculente, un instantané croustillant de notre Périgord tout au long de l’année, de ses rites, de ses coutumes, dont la lecture fut aussi l’occasion de nombreux sourires.
15181548_1208878649177626_5430241045483291219_nMais déjà, d’autres projets pointent le bout de leur nez. Dès janvier 2017 sortira « Les rivières en parlent encore ». Un roman sur la vie d’une bourgeoise devenue meunière au temps des métayers du XIXe siècle entre Périgord et Limousin, écrit par Nicole Legay, ainsi que la fameuse biographie de celui qui est à l’origine de la création des éditions.
Des ouvrages plus intimes, familiaux, racontant des moments de vie ou des biographies plus complètes seront aussi édités entre février et mars, dans un volume plus réduit d’exemplaires (entre 50 et 100). Parce que c’est la volonté des « Éditions du Style aux Plumes » d’ouvrir sa porte à celles et ceux qui voudraient éditer un livre pour témoigner d’une vie qu’ils et elles jugent intéressant, à destination du cercle familial, tout en proposant malgré tout des prix attractifs.
Avant de terminer cet article, je tenais à remercier très vivement Aurélie Da Silva, ma conseillère commerciale de chez COPY-MEDIA. Patiente, très sérieuse, elle a su répondre à mes questionnements, les devancer parfois, être aussi une force de propositions. Toujours disponible, avec un vrai professionnalisme, elle m’a accompagné pour éditer ce premier livre. Et, également un grand merci à toute l’équipe de COPY-MEDIA pour la réalisation de ce bouquin. Une entreprise que je référence régulièrement sur tous mes réseaux sociaux et avec laquelle d’autres collaborations vont très vite se concrétiser en 2017 ! Merci à vous tous et bonnes fêtes…

Romain Chouat

Site internet www.lestyleauxplumes.fr

3 réflexions au sujet de « Zoom sur…les éditions du Style aux Plumes »

  • PERRIN GHISLAINE on

    belle idée qui se solde par une jolie reussite méritée!
    bonne année a vous et a copy media
    cordialement

  • Nicolas LABORIE

    Nicolas LABORIE on

    Bonjour Mme PERRIN,
    Merci pour votre message!
    Je reste à votre disposition pour vos futurs projets!
    A très bientôt.
    Cordialement
    Nicolas LABORIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *