Témoignage de M. ROH

rochIl y a six ans, je décidais de publier mon premier roman et prenais immédiatement mon bâton de pèlerin pour faire le tour des maisons d’édition convaincu de détenir le manuscrit du siècle.

Quel calvaire que de taper aux portes de certains éditeurs arrogants retenant les manuscrits que sur la base de critères essentiellement économiques compte tenu des innombrables sollicitations reçues quotidiennement. Dans ce milieu seul un petit coup de pouce de la providence peut aider faute d’un gros coup de pouce du réseau.

Têtu, je contactais un imprimeur au nord de la France pour lui demander une offre et c’est avec une certaine émotion que je le recevais à Genève un jour d’été avec la maquette de mon premier roman. Il me proposa également de me mettre en contact avec un éditeur de sa région. En quelques minutes mon rêve se réalisait. J’avais un éditeur, un imprimeur et disposais  même des moyens financiers pour me lancer dans l’aventure en produisant un millier d’exemplaires de mon premier roman « Hacker de fils  enpère ».

Mais l’aventure s’arrêta très rapidement quand quelques semaines plus tard, j’apprenais que l’éditeur ne s’entendait plus avec l’imprimeur et que ce dernier me pleurait dans le gilet en me demandant de faire l’intermédiaire avec l’éditeur.

N’étant pas du style à me laisser enquiquiner par des partenaires à la cuisson incertaine, je résiliais immédiatement mes accords et partais à la recherche d’un nouvel imprimeur sur Internet. Quelques clics plus tard, je découvrais Copy-Media. Échaudé par l’expérience précédente, je prenais toutefois la peine de téléphoner à cette entreprise qui bien que domiciliée du côté de Bordeaux…me semblait sérieuse et très réactive.

Je tentais le coup sachant que je ne pouvais pas trouver pire que ce que j’avais expérimenté et là, j’ai été, comme on dit dans mon petit pays… « déçu en bien ». Je ne veux pas pommader Copy-Media mais disons simplement que pour une société française, elle travaille comme on souhaiterait que travaille une entreprise suisse.

Rigueur, qualité et prix furent les trois critères qui influencèrent mon choix. Il est probable qu’une légère pointe d’humour de la part de la directrice commerciale Elodie DARTOIS ne m’ait pas laissé insensible.

La première commande traitée dans les délais et la livraison faite un samedi matin sur le quai de chargement de l’imprimerie. Que du bonheur.

Depuis j’ai eu la chance de trouver un éditeur qui a continué à travailler avec Copy-Media car on ne change pas une équipe qui gagne.

Durant les années suivantes sept de mes romans ont été imprimés chez eux et je n’ai jamais rencontré le moindre problème. Lorsque que j’ai perdu très rapidement la vue il y a trois ans, Elodie DARTOIS et son assistante Pauline GUILLOU se sont activées pour m’aider à poursuivre dans l’écriture et surtout faciliter mon travail. On arrive presque au point où les collaborateurs vérifient eux-mêmes mes BAT tout en sachant également produire en urgence un seul exemplaire d’un roman pour une émission de télévision.

Nos contacts sont basés sur la confiance mutuelle et c’est comme ça que devrait fonctionner les échanges économiques aujourd’hui.

Je suis passé du stade de compte d’auteur à celui d’éditeur mais au fond de moi rien n’a changé car j’estime qu’un auteur se doit de conserver des contacts privilégiés avec ceux qui produisent ses ouvrages. Un auteur est comme un Compagnon, un amoureux du travail bien fait suivant d’un œil attentif la réalisation de son ouvrage, jusqu’au moment où le lecteur tourne la dernière page du livre et disant en le fermant:  « J’ai aimé ».

www.roh.ch
http://roh.ch/la-television

10 réflexions au sujet de « Témoignage de M. ROH »

  • Bonjour,
    Je confirme le sérieux et professionnalisme de l’équipe,qui m’a sortie un superbe livre « De la vigne à La table »,dont j’ai de bon retour, Je remercie Julia Pouly qui m’a accompagnée du début jusqu’au jour de livraison du livre . Et bien sur je compte bien continuer avec COPY MEDIA.

  • VERGNHES-HASARD Suzanne on

    Merci à Copy-Media pour le sérieux qu’ils apportent à l’impression d’un livre, à leurs bons conseils que ce soit pour le choix du papier ou de la couverture et à leurs tarifs compétitifs. Merci tout particulièrement à Nicolas Laborie qui s’est occupé de mes romans comme « Petit Franck, apprends-moi tes mots » ou « Si le Dimanche rouge n’avait pas existé ».

  • eichwald huguette on

    je suis à mon 11ème roman
    et ils ont tous été imprimés chez COPY MEDIA
    c’est vous dire ma satisfaction
    bravo à toute l’équipe et… à bientôt !

  • Merci encore de votre confiance Mme EICHWALD, c’est toujours un plaisir de travailler avec vous 🙂
    Merci également de réagir et de commenter nos articles : c’est fait pour, n’hésitez pas !
    Je vous souhaite une excellente journée et surtout … à bientôt 😉

  • Etienne Demaegdt on

    Mon « Carnet de voyage en vie familiale » comportait beaucoup de photos sépia, des photocopies de documents anciens… Pas facile à imprimer.
    Edition parfaite, papier et impression de qualité.
    Prix raisonnable, et délai très court.
    Bravo.
    Etienne Demaegdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *