• Accueil
  • ACTUALITE
  • Questions ouvertes à Gérard Ducourneau des Editions du Non Verbal/ A.M.Bx

Questions ouvertes à Gérard Ducourneau des Editions du Non Verbal/ A.M.Bx

11193-NN407H-e1441277372803Ce mois-ci c’est au tour de Gérard Ducourneau, directeur des Editions du Non Verbal/ A.M.Bx de répondre à nos questions.

-Pouvez-vous nous présenter votre maison d’éditions ?

Depuis plus de trente ans, les éditions du Non Verbal/A.M.Bx proposent des textes et autres contributions graphiques, inédits en France, qui témoignent d’un intérêt pour le rapport non-verbal/verbal et tout particulièrement la musicothérapie. Utilisant les éléments constitutifs de la musique (et la musique elle-même), cette discipline offre aux professionnels du monde de la relation, de la santé, de l’éducation, de la musique ou du travail social un outil non négligeable dans la perspective d’un mieux-être chez des personnes en difficulté ou en situation de handicap (enfants, adultes, personnes âgées). Le catalogue général propose études et analyses, la collection Les Cahiers offre plus précisément des études de cas et la collection Épisode propose des documents liés à l’histoire ou à des faits de société.

-Comment/pourquoi êtes-vous devenu éditeur ?

Dans les années 70, Georges Hahn, alors directeur littéraire des Éditions Privat de Toulouse m’a fait l’honneur d’éditer mon ouvrage « Introduction à la musicothérapie », par la suite, Dunod ayant repris cette branche a produit « Éléments de musicothérapie » qui, du reste vient d’être réédité. Or, nous dispensions une formation et exigions pour l’obtention du certificat la production d’un écrit (c’est d’ailleurs toujours le cas !). De nombreux textes présentaient un grand intérêt et comme il était déjà très difficile de trouver un éditeur j’ai décidé de créer cette branche édition, « Déficience mentale et musicothérapie » de Florence Guirado fut un des premiers et nous venons de sortir, grâce à vous d’ailleurs, « Le jeu du miroir et son obscurité » du Dr Rolando Benenzon, pionnier de la musicothérapie et président d’honneur de la Fédération Mondiale de Musicothérapie.

-Pourquoi avoir choisi de travailler avec Copy-Média ?

Branche édition de l’Atelier de Musicothérapie de Bordeaux, associé au Centre de Recherche en Musicothérapie de Bilbao, il eut été facile de bénéficier d’une production basée en Espagne dont on vante les tarifs. Nous avons préféré travailler en liaison avec une entreprise locale, en l’occurrence « Copy-Média » et je dois dire que nous nous en félicitons. Sans doute ai-je eu de la chance lors de ma première visite (qu’allais-je découvrir ?) puisque tout a été décrit, expliqué, détaillé par mon interlocutrice, Julia Pouly qui, depuis gère notre dossier. Il va de soi que le travail est parfait, nous pourrions dire que c’est normal de la part de professionnels mais il faut ajouter l’accueil, les conseils judicieux, l’attention portée aux travaux, et, ce qui n’est pas à négliger, les tarifs très compétitifs.

-Quels sont les derniers titres/ auteurs publiés ?

Outre l’ouvrage dont je viens de parler (Rolando Benenzon) nous venons de publier « Le Chant des Possibles » Musicothérapie et maladie d’Alzheimer, une expérience en EHPAD, de Catherine Stefanini.

Éditions du Non Verbal/A.M.Bx
16, rue de Bigeau
33290 Parempuyre
05 56 95 31 49
www.ambx.net
ambx@wanadoo.fr11193-NN407H

Une réflexion au sujet de « Questions ouvertes à Gérard Ducourneau des Editions du Non Verbal/ A.M.Bx »

  • Florence Guirado on

    Après tant d’année, heureuse que Gérard Ducourneau n’ai pas oublié de parler de mon écrit « Déficience mentale et psychomotricité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *