Conseil pour éviter les pièges de la mise en page

Lorsque vous ouvrez votre première page blanche sur un logiciel de Mise en page, le format A4 s’y installe par défaut…

Vos premiers reflexes seront :

  • la personnalisation du format et de son orientation (A5, 11×18, 16×24…)
  • la personnalisation des marges
  • les entêtes et pagination
  • les feuilles de styles (titres à 16 pt, texte de paragraphe justifié…).

La pagination (folio)

En général en bas ou en haut de page, à choix :
1. centrés sur la largeur du texte
2. à droite (bord extérieur) pour le recto (numéro impair) et à gauche (bord extérieur) pour le verso (numéro pair).

Astuce sur Word :
Dans Mise en page > Marges > Marges personnalisées > Mettre les marges gauche / droite symétrique, Choisir Pages en vis-à-vis.
Ainsi vous aurez une dissociation entre les pages paires et impaires ET une symétrie concernant la reliure.

 Vis-à-vis sur Word

Les blancs
La répartition des blancs (le reste: surface non imprimée) est déterminée: haut est blanc de tête, bas est blanc de pied, celui-ci devrait être plus important que celui du haut (car on y met le folio) ; en largeur on distingue trois sortes de marges:
1. marge plus importante à gauche (en général plus esthétique pour des pages en Recto);
2. marge plus importante à gauche / droite en symétrie (surtout pour un confort de reliure avec dos carré collé);
3. marges centrées (répartition égale).

Texte en colonne
Toujours prévoir un bon espace (env. 6 à 12 mm) entre les colonnes, surtout pour du texte justifié; pour du texte non justifié (en « drapeau ») on peut le diminuer. Le texte ferré à gauche est souvent utilisé pour les légendes sous une photo. Un espace correct permet une meilleure lisibilité sur un format paysage, A4 par exemple.

Caractère : corps et interlignage
Sur une page A5 ou 11×18 cm avec beaucoup de textes : on choisira un corps entre 9. et 12., avec un interligne allant de 10. à 16.; on évitera un interlignage trop serré pour une question de lisibilité.
Evidemment, si vous avez peu de texte, n’hésitez pas à aller jusqu’au 14 pt avec un interlignage plus aéré, entre 12 et 18.

9 réflexions au sujet de « Conseil pour éviter les pièges de la mise en page »

  • J’ai prios l’habitde, dans les mises en page de procéder, pour le format A5de la façon suivante:
    Haut et Bas: 2 cm
    Gauche: 2,5 cm
    Droite: 2 cm
    Cela me donne l’impression de grand espace, sans polur autant avoir celle de gros blancs…
    Qu’en pense votre spécialiste, Sophie Genillon.
    Mon dernier livre chez vous, c’est un peu cela: « Cimetière du Nord – Visite guidée ».
    Bien amicalement.

  • Sophie Genillon on

    C’est très important d’aérer sa mise en page.
    Votre manière est bonne sur un A5.
    Attention, ne mettez pas à gauche 2.5 cm.
    C’est 2 cm comme à droite, et c’est dans la case Reliure, vous mettez 0.5 cm. Comme ça, la symétrie fonctionnera (sinon, vous aurez un décalage vers la droite de votre mise en page sur toutes les pages).

  • Bonjour à vous tous,
    Je viens de regarder votre vidéo, cela m’a beaucoup plu. Je comprends mieux votre sérieux. Je n’ai jamais douté de votre très grand savoir-faire.
    Sur la photo, vous êtes génial. Je crois avoir reconnu quelques personnes, à laquelle je tairais les noms. Maintenant, je vais faire un peu du Coluche.
    Faites attention les gars, ne faites pas les cons, parce que je prends les noms.
    Cette anecdote m’a toujours fait rire, mais c’est mon petit côté humoristique et aussi parce que je vous aime bien. Je pense beaucoup à vous et je suis à vos côtés. Très Amicalement à Tous. Georges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *